Dreams

Un nouveau monde créé à partir d'un rêve, un monde qui te feras sombré ou qui guideras tes pas... Laisse-toi submergé par l'envie de rêvé, mais ne confonds pas illusions et réalité.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Étranges trouvailles. [Pv: Sara & Evangéline]

Aller en bas 
AuteurMessage
Tsukiyo A. Takira
¤ Angel or Devil ¤

avatar

Messages : 42
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 24
Localisation : Dans vos Coeurs non ?

Le rêveur...
Les informations principales:

MessageSujet: Étranges trouvailles. [Pv: Sara & Evangéline]   Lun 24 Oct - 16:05

[Hrp : Je rappel l'ordre : Moi-Sara-Evangéline o/ ]

Une nuit des plus mauvaises pour la jumelle lunatique, des cauchemars à tout va, des souvenirs douloureux et des pertes d'énergie incroyable. Tsukiyo avait passer un nuit horrible, enfin pour le peu qu'elle avait dormit. Beaucoup de personnes avait fait appelle à elle pour finalement préféré la mort.. Ce qu'elle détesté c'est moments. Allez voir quelqu'un qui souhaite mourir et faire disparaître le monde n'est pas chose facile. Savez-vous pourquoi ? Car cela n'est pas gratuit. Chaque porte qui s'ouvre à quelqu'un prend de l'énergie aux jumelles, et comme Tsukiyo refuse que ça soeur en perde elle fait toujours tout pour recevoir les conséquences de personnes qui font appelle à elle pour un rien. Une fois que plus personne n'avait assez de volonté pour avoir recourt aux portes du Dreams Paradise, elle put enfin fermer les yeux et reprendre l'énergie qu'elle avait perdu. Enfin c'est ce qu'elle aurait voulu, car ce n'est pas ce qui s'est passer. Ayant été trop de fois dans le monde des vivants pendant quelques semaines, les souvenirs revenaient en masse pour le plus grand malheur de la princesse. Elle se souvenait des choses les plus douloureuse et cela était mauvais pour sa santé car l'envie de sang ce fessait très bien sentir dans ces instants. Si bien que l'un de ses gardes avait dû lui laisser prendre le sang qu'elle voulait si on ne voulait pas avoir un accident cette nuit. Bien qu'elle soit la réalisatrice de ce monde avec Sakura, elle n'est pas habituer à ce manque de sang et en veut toujours plus.. Le sang qu'elle réclame et le plus souvent son envie de vengeance. Bien sur, quand on lui laisse prendre du sang, elle fait en sorte de ne prendre que le minimum enfin surtout si on parle de sa garde. Car n'oublions pas que cette dernière et des plus sadiques quand elle le veut et prendre tout le sang d'un habitants du Dreams Paradise n'est pas une chose bien compliquer pour elle.

Le matin avait été plus doux contrairement à la nuit qu'elle avait vécut. Le soleil caressait doucement son visage, bien qu'elle préférait la nuit. Le calme, c'était une chose qu'elle prenait le temps d’apprécier depuis qu'elle est ici.. Enfin quand elle est seule. En compagnie pas question de ce montrer sereine, vu quand vérité elle est très loin de l'être. Dans les deux soeurs c'est surement Sakura la plus sereine, la seule sereine même. Elles ont toues les deux tellement de points différents et pourtant un lien si fort les unies, n'est-pas étrange ? Bien sur que non ! Ce sont de véritables jumelles ces deux demoiselles. Après un salue de plusieurs personnels notre princesse ne prit pas de petit déjeuner... Comme à son habitude. Bien que nous soyons dans un monde irréel, les besoins restent les mêmes. Pour la princesse s'est différents, elle ne se nourrit quasiment jamais. Sa nourriture, celle qui lui permet de tenir en vie, c'est le sang. Un aliment, pour elle, essentiel. Elle pris une douche, d'eau froide, maintenant la chaleur, elle ne le ressent que via le sang. Sa seule et unique source est ce liquide rouge. Séchant son corps complètement mouillé par l'eau, elle mis une robe centré et bleu. Une robe qui fessait ressortir ses atouts, tel que ses formes. Courtes, avec des bottes longues et moulantes qui lui arrivant à mi-cuisses. Pas de gants, pour une fois elle ne porta que des bijoux en argent teinté bleu, sa couleur après le rouge. Elle noua ses cheveux en deux nattes et laissa sa franche tomber sur son visage, laissant apparaître ses yeux turquoises à travers ses effets bleutés créer par ses fins cheveux lisses. Du mascara et du crayon qui fessait ressortir ses yeux, ainsi qu'un gloss rouge. Tenue dans son style vestimentaire.

Une fois fin prêtes, elle se demanda que faire. La prison des Abysses n'avait manifestement pas besoin d'elle. Aucuns problèmes à résoudre et personne ne fessait appelle à la mort... C'était une de ses journées, où elle pouvait faire ce qui lui chantait sans q'elle se souci de son monde. C'est aussi dans ce genre de journée qu'elle ne savait que faire... Puis elle trouva que sa garde-robe manquait de petits accessoires quotidien. Bien qu'elle puisse créer ce qu'elle désirait, elle se dit que se rendre à la boutique de vêtements était le bon passe-temps du jour. Elle fit la remarque aux gardes de la laisser tranquille, qu'ils n'étaient pas obliger de la suivre et qu'ils avaient eux aussi le loisirs de faire ce qu'ils leurs plairaient aujourd'hui. Elle se retrouva donc seule, sa soeur était partie faire ses petites affaires à son habitude. Elle trouvait d'ailleurs que cette dernière n'était pas beaucoup présente à ses côtés.. Ce qui l’attrista un peu, mais elle reprit bien vite un air neutre. Une fois en ville, les regards se tournaient vers elle régulièrement.. Ce qui est normal, tout ceux qui sont là, la connaissent ! Après tout c'est bien elle qui est partie les récupérer lors de leur souhait. La fille aux cheveux bleu est un vision qu'on n'oubli pas facilement. Certains la haïssent car ils ne sont pas là ou ils voudraient êtres, d'autres s'en fiche et certains la vénère, eux aussi victime des injustes de la vie réel.

Elle arriva vers ce lieu qu'est la boutique et y entra naturellement, les vendeuses la saluèrent et Tsukiyo leurs adressa un regard pour les saluées en retour. Elle n'aime pas beaucoup parler et agit le plus souvent. C'est dans sa nature. Elle regarda les rayons sans trouver son bonheur, elle préférait de loin ses créations. Pas une seule fois elle prêta un regard aux autres clientes... Mais un petit problème commençait à venir. Ses souvenirs de cette nuit avaient laisser des séquelles et l'envie de sang lui donnait la migraine. Il y avait bien trop de personnes dans ce magasin et son envie de mordre quelqu'un était en alerte. Elle savait ce contrôler, étant le plus fort Vampire de ce rêve, mais jusqu'à quel point ? Etant perdu dans ses pensées, elle fut tirer de ses rêveries par des cris. Deux femmes étaient en train de ce disputer et gênaient les autres. Bien que personnes n'intervenaient et que les vendeuses ne savaient que faire, c'est Tsukiyo qui les sépara. Venant en face de celle qui était prête à frapper l'autre, elle arrêta son poing.

<< - Veuillez régler vos problèmes dehors. Nous allons dire que c'est mon premier avertissement. >>

Une attitude froide, des paroles secs, elles s'arrêtèrent tout de suite. Contre-dire l'une des créatrices de ce monde, n'est tout simplement pas possible. Tsukiyo avait toujours le poing d'une des femmes dans la main, qui lui dit de la lâcher d'un ton qu'elle n'apprécia guère. Sans le vouloir, la femme bouscula une autre cliente avant de sortir de la boutique. Même pas un pardon ni même un 'au revoir' aux vendeuses, décidément.. Certains manques cruellement de politesse. Alors elle tendit la main à la femme qui était à terre, toujours avec cet air d'indifférence. La femme qui était au sol avait elle aussi des cheveux bleus et un regard doré. Elle n'aime pas ça en général mais elle reprit la parole. Parler aux inconnues, aux gens qu'elle considèrent inutiles, donc tout le monde -mise à part Sakura- est une chose dont elle a horreur.

<< - Vous allez bien ? >>

Pour l'instant son comportement était simple, neutre sans méchanceté, mais Tsukiyo était des plus lunatiques il faut vous attendre au pire.. Surtout que l'envie de sang monta de nouveau et que ses pupilles changeait doucement de couleur.

---------------------------------------

De ma bouche s'échappe un filet de sang...
Second signe d'un mal inquiétant...
La déchirure de mon coeur l'a provoqué...
Châtiment mortel pour avoir voulu aimer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dreams-paradise.forum2ouf.com
Sara J. Ashford

avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 11/10/2011
Age : 21

Le rêveur...
Les informations principales:

MessageSujet: Re: Étranges trouvailles. [Pv: Sara & Evangéline]   Lun 24 Oct - 23:15

« Ce matin, Sara s'était réveillée avec une envie folle d'acheter. Acheter... n'importe quoi, du moment qu'elle pouvait dépenser. Dépenser excessivement, elle s'en fichait puisque de toute façon, rien ne pourrait l'empêcher d'accomplir sa volonté !
D'abord debout sur son lit afin de fermer cette fenêtre qu'elle avait laissée ouverte afin de permettre aux Farfadets l'ayant empêchée de dormir de sortir, elle bondit gracieusement de son lit, tout juste rattrapée par ses longues jambes squelettiques. Pieds nus, elle s'avança sur le sol jonché de vêtements, objets ménagers et autres, qu'elle n'avait pas pris la peine de ranger car « les Farfadets le feront à ma place, après tout c'est pas ma faute ! » disait-elle. Elle enfila une robe bleu roi, de la même couleur que ses cheveux, des chaussures dorées et sortit, chapeau sur la tête et canne à la main. Comme d'habitude, il y avait de l'agitation autour d'elle, beaucoup d'agitation. Les habitants du Rêve la dévisageaient, même s'ils étaient habitués de la voir gambader dans la rue, comme si elle avait été un étrangère. Cet impression était compréhensible car après tout, même habitante de Dreams Paradise, le Chapelier Fou possédait un monde à lui, écarté du monde dans lequelle elle vivait désormais. Elle s'arrêta à une boutique de thé, car il lui en manquait à la maison. Non, en vérité, elle en avait déjà, beaucoup même. Les boites gisaient dans tous les coins de sa maison, jonchant le sol, décorant les fenêtres, pendant aux lustres... mais elle avait envie d'acheter, alors elle achetait.
En passant, elle fit aussi irruption dans une boutique de chocolat, car elle aimait le chocolat... Encore une fois, elle en avait déjà beaucoup chez elle. Elle acheta quand même, et commença à le déguster sur la route, afin de servir de compagnie aux commentaires qu'elle faisait au sujet de ce qui l'entourait. Le Dreams Paradise était déjà une chose unique en son genre, mais ça, Sara ne s'en rendait pas compte. C'était comme si elle avait toujours vécu ici, que tout est normal, tout à fait normal. Malgré ça, elle était une étrangère, au Rêve comme à elle-même.
Enfin que voulez-vous, c'est juste Sara.

Soudain, elle se stoppa net dans sa marche, comme butant sur un objet invisible. D'un pour de vue extérieur, on la vit se frotter le nez, sourire puis converser toute seule, riant de temps en temps et se courbant vers le sol, comme si elle discutait avec un individu posé par terre. En s'immisçant dans l'esprit tordu de Sara, on voit un petit lapin albinos, un ami qu'elle voit très souvent ces derniers temps. Encore une apparition due à son pouvoir d'illusions, qu'elle seule parvient à discerner, sans se rendre compte qu'il est immatériel, invisible.
Là, dehors, on la voit avoir un sursaut. Elle se met à courir, sans prendre en compte les passants qu'elle bouscule, sans savoir où elle va.
Dedans, elle voit le lapin s'enfuir. Elle le suit, sans rien voir autour d'elle, entrée dans un monde imaginaire, suivant ce lapin telle Alice dans le conte.
Aussi étrange que cela puisse paraitre, le lapin blanc entraine le Chapelier Fou dans une boutique de vêtements, où commence tout juste une dispute entre deux vieilles commères, incapables de gérer seules leur source d'informations. Peu importe, Sara continue de courir derrière son lapin imaginaire, qu'elle va perdre si elle continue de se faire stopper par les clientes mécontentes.
Soudain, tout s'arrête. Le bruit, le mouvement...
Sara se fiche de ce qu'il arrive autour d'elle, mais tout le monde est conscient que la Princesse Lunaire est arrivée, qu'elle coupe court à toute activité, stoppant par la même occasion cette dispute passagère.
Alors que Sara courait derrière son mirage, elle se fit bousculer par cette même princesse, cela aurait pu être sans conséquences si le Chapelier n'était pas tombé. Évidemment, de telles jambes ne parvinrent pas à supporter son poids en plus de celui de la Princesse, et elle dût flancher. Dure réalité, et pourtant. La folle n'entendit pas la question que lui posa Tsukiyo, enfin elle ne parut pas entendre, car elle répondit tout autre chose. Enfin, va ne changera pas de d'habitude, me direz-vous.

    — Tiens, mais où est passé Monsieur Lapin ? Tu le sais, toi ? ... Non tu le sais pas, ça se voit ! Et toi, tu le sais ?


Elle s'adressa d'abord à la Princesse, et ensuite à une blonde qui passait par là. Peut-être s'adressait-elle en fait à tout le magasin... ça non plus, personne ne le saura, après tout. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sanctuary-of-heart.forumactif.org
 
Étranges trouvailles. [Pv: Sara & Evangéline]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dreams :: Le rêve éternel débute... :: Dreams, la ville suprême. :: Magasins de Vêtements.-
Sauter vers: